C’est l’histoire d’un laboratoire
qui rencontra des mages et des fées.
Des magisters venus encourager, soutenir
et faire étinceler le parcours des laborantins…

20 décembre 2018 à 19h53, Pierre Blanc-Sahnoun vient de recevoir un costume d’astronaute et une invitation. Une lettre qui vient du futur comme nous y invite si bien l’approche narrative. Une invitation à laquelle Pierre a répondu oui. Le Laboratoire Narratif n’attendait que ces trois syllabes magiques pour ouvrir ses portes. Puis chemin faisant, d’autres mages et d’autres bonnes fées se sont penchés sur le parcours de nos laborantins. Merci à vous de nous permettre cette transmission et d’agrandir toujours plus cette si jolie et si poétique communauté narrative.

Pierre Blanc-Sahnoun

Parrain d’Honneur éternel & Trait d’union du cœur du Laboratoire Narratif.

Ce grand Monsieur, est non seulement un artiste, un poète d’entreprise, un musicien,
auteur et écrivain de nombreux livres dédiés à l’accompagnement et à l’approche narrative…
c’est aussi notre ami. Soutien et parrain de la première heure, éternel révélateur de talents.

En face de lui, on a toujours le sentiment d’être un super héros. Pierre a une place particulière
dans le Club de Vie et de soutien du laboratoire, celle du milieu, là où bat plus fort le rythme
de la générosité. Fondateur ou co-dirigeant de plusieurs cabinets et « tribus », enseignant et superviseur (Paris 8, Bordeaux 4, la Fabrique Narrative), il a également contribué à la création de l’Association Européenne de Coaching (EMCC France). Aventurier de la RH perdue, Pierre est l’un des plus anciens coachs français et pionnier des pratiques narratives, approche à laquelle il a été formé
par ses fondateurs et qu’il a contribué à faire connaître en France depuis une vingtaine d’années. Consultant, formateur et superviseur de coachs, il intervient sur des champs qui vont de la thérapie sociale en Afrique de l’Ouest aux comités de direction des sociétés multinationales.

Fondateur de White Spirit et cofondateur de La Fabrique Narrative, il enseigne le coaching
et l’approche narrative en France et à l’étranger… on dit aussi qu’il vit en haut de la colline,
là où vivent les notes de guitares…

David Denborough

Un magicien…

Un homme pour qui les pratiques narratives sont une vie au quotidien, un créateur, un innovateur, un chercheur, un enseignant mais aussi un formidable esprit qui sait vous mettre à l’aise tout de suite…

David a été le témoin extérieur venu d’Australie et un parrain d’exception pour la seconde promotion du Laboratoire. Honorés de sa présence
et de son incroyable sensibilité. Il a non seulement touché le cœur
des laborantins mais il a su être à l’écoute de chacun
avec une générosité sans égal.

David est le directeur aujourd’hui du Dulwich Centre d’Adelaïde (Australie), berceau des pratiques narratives fondé par Michael et Cheryl White. En tant que thérapeute, travailleur social et musicien,
il a développé un ensemble de techniques et d’approches originales issues de son travail dans le monde entier sur le trauma, la souffrance
la justice sociale. Auteur notamment de « L’approche narrative collective ». Cet ouvrage d’une incroyable richesse, ouvre d’immenses possibilités pour tous les praticiens de la relation d’aide.
Son dernier ouvrage intitulé ‘’ Redécouvrir les histoires de notre vie’’ magnifiquement traduit par Fabiola Ortiz est avec ’Maps’,
Le livre a avoir prés de soi.

Dina Scherrer

Les laborantins de la promotion 2020-2021 ont eu la chance d’avoir une nouvelle personnalité,
une personnalité qui sillonne les chemins narratifs au quotidien dans tous les milieux.
Son sourire et sa bonne humeur sont ses moteurs et le nôtre aussi…
Une amie de longue date, une mentor, un œil d’amour et une main verte qui fait pousser des forêts d’arbre là où les histoires ont envie de prendre racine. Dina nous rend heureux, elle a ce don si particulier de captiver.

Coach certifiée et formatrice, Dina est aujourd’hui présidente de la FFPN (Fédération Francophones des Pratiques Narratives), diplômée en Ressources Humaines Coaching de l’université Paris VIII, a été formée aux Pratiques Narratives à la Fabrique Narrative à Paris pour en être la présidente durant plusieurs années.

Au cours d’une précédente carrière, elle a occupé divers postes de direction au sein d’entreprises
de premier plan dans le domaine de la  communication et la publicité.
Depuis 2008, Dina accompagne les personnes en coaching individuel et en collectif en entreprise.
Elle est l’auteur de différentes publications dont : « Accompagner avec l’Arbre de vie » une méthode narrative pour restaurer l’estime de soir, chez Dunod ; « Echec scolaire, une autre histoire possible » chez l’Harmattan et dernièrement « La puissance de regard Pygmalion » chez Leduc
et a toujours quelques écrits d’avance…

Martine Compagnon

Martine a été une marraine qui conte, dans tous les sens du terme.
Si elle savoure les mots, elle sait aussi très habilement les faire savourer.
Nous emmener ainsi visiter les Îles du Désir, les Péchés Capitaux,
ou la Belle Faucheuse…. Créer à la demande, pour un événement privé
ou professionnel, un spectacle de contes et textes sur un sujet donné.
Martine aime conter à tous vents, sans préparation, au gré du moment,
dans des lieux improbables : café, restaurant, librairie, hôpital, foyer, rue….

Elle sait aussi très bien se faire entendre, elle est coach,
conteuse, clown et praticienne narrative.
Son principal objectif: déployer les énergies et les compétences…

Bertrand Baudez

Savez-vous ce qu’est cet immense talent que l’on nomme gentillesse
et bien Notre parrain Bertrand en a plein ses poches.
C’est un ‘Change management consultant &trainer’,
entendez un éclaireur. Un praticien narratif de talent
doublé d’un praticien d’appréciative inquiry.
Pour lui, les visions n’ont de sens que quand elle en porte justement.
Il accompagne les organisations dans leurs projets d’évolution
en s’appuyant sur l’intelligence collective.

C’est aussi un médiateur qui n’a de cesse de faire des ponts
et de déconstruire normes et croyances.
Il est fondateur et associé d’Effiskipper
et se définit volontiers comme un Ensembleur…

Caroline Tsiang

Notre nouvelle marraine au Laboratoire Narratif en 2022.
Une marraine qui n’a de cesse de colorier, de sourire, de re colorier
et de vous faire tout comprendre en quelques coups de crayons magiques. Mais récolter graphiquement et faciliter n’est pas le seul talent de Caroline. Coach narrative et appréciative, Sophrologue, Formatrice
et Facilitatrice Graphique et Sketchnoteuse.

Très naturellement, le besoin d’illustrer ses propos s’est fait ressentir
lors de ses accompagnements individuels et collectifs.
Au travers de ses expériences professionnelles passées (communication et projets web),

Caroline a développé une sensibilité pour l’interaction entre les mots et les images. De façon naturelle et spontanée, les mots et les perceptions se sont transformés en dessin, au fil des années, pour rencontrer une autre branche de l’accompagnement liée aux outils de Pensée Visuelle…

Thierry Palermo

Nous disons souvent qu’un praticien narratif est un enquêteur qui éclaire les histoires de vie et est à l’affût des détails pour épaissir les histoires. Ce n’est pas notre parrain Thierry qui dira le contraire. Mais laissez-nous faire les présentations : Thierry est coach praticien narratif mais aussi un commissaire général de la police nationale. Durant de nombreuses années il a géré des services d’ordres sensibles, tant sur le terrain qu’au sein de cellules de crise. Autant dire qu’il sait entendre les histoires de problèmes et qu’il sait aussi éclairer les pistes de solutions. Il est depuis maintenant 32 ans au service des organismes publics et privés. Aujourd’hui, il intervient auprès de l’institut National de Service (ex ENA), de l’institut Régional d’Administration (IRA), Chu de Nantes et Pôle Emploi. Thierry est aussi formateur en gestion de l’agressivité, formateur en techniques d’optimisation du potentiel (TOP).

Il va sans dire que le parrain de la promotion à Bruxelles démarrant en Septembre 2022 va être non seulement soutenant mais un éclaireur enquêteur digne de ce nom…d’ailleurs parlez lui de l’enquêteur Tracy, quelque chose nous dit que vous devriez avoir une très jolie conversation, narrative bien sur.